Au printemps, on plante sa tente !


Au printemps, on plante sa tente dans le jardin d’un particulier

 

Le printemps a pointé le bout de son nez et les prochaines vacances de Pâques approchent à grands pas. Tandis que le camping est le mode de vacances préféré des français, on vous propose, à l’occasion des beaux jours, de mettre tout matérialisme de côté en vous offrant un séjour au plus près de la nature, en ville ou à la campagne.

 

Proximité & Impact amoindri 

Depuis quelques années, de nouvelles alternatives de consommation prennent de l’envergure, encouragées par le désir de voyager différemment et le désir de proximité avec la population locale. Parmi elles, figurent l’échange de logement, le troc ou partage de ressources (objets, moyens de locomotion, etc.), les services entre particuliers, etc.

Tandis que les réalités économiques n’ont évidemment pas épargné les tendances du tourisme, le citoyen français prend de plus en plus conscience que les ressources à sa disposition sont limitées, et qu’il existe d’éventuelles alternatives à la consommation à usage unique. L’une d’elles étant de se réapproprier les biens à disposition et de tirer profit des ressources existantes en faisant appel à la consommation collaborative.

Tandis que l’Organisation Mondiale du Tourisme estime à 300 millions le nombre de voyages de 18-25 ans en 2020, l’offre territoriale française dispose d’une offre très variée en termes de culture, mode et autres activités en tout genre. La France est d’ailleurs le pays européen qui jouit de la plus ancienne tradition pour le voyage des jeunes. Alors, pourquoi ne pas envisager un séjour en harmonie avec la nature, en plantant sa tente dans le jardin d’un particulier et amoindrissant ainsi l’impact écologique.

 

En toute légèreté 

Par ailleurs, voyager léger vous offrira une flexibilité et une mobilité indispensables pour découvrir des régions françaises pleines de ressources et explorer la ville pas à pas, déguster la diversité de la gastronomie, découvrir le folklore et les traditions locales.

Le partage de jardin est une option qui peut particulièrement ravir les voyageurs au budget étroit et désireux de vivre un voyage en immersion culturelle au-delà du tourisme traditionnel et isolé de toute hyper-connexion désormais caractéristique de nos sociétés.

Trampolinn permet ainsi à sa communauté de se loger et d’accueillir des voyageurs dans leur jardin. Voici quelques exemples de jardins mis à disposition des membres de la communauté Trampolinn.

Mourèze, France 

Au printemps, on plante sa tente: en ville ou à la campagne

 

Geishouse, France

Au printemps, on plante sa tente: en ville ou à la campagne

 

Karamaneika, Grèce

Au printemps, on plante sa tente: en ville ou à la campagne

 

Zarrantz, Espagne

Au printemps, on plante sa tente: en ville ou à la campagne

Categories: Idées vacances

Leave a Reply